Chirurgie mammaire

Lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire (ou lipostructure ou lipomodelage ou transfert de graisse dans le sein) peut être indiqué en esthétique chez des patientes désireuses d’augmenter le volume de leur poitrine grâce à l’injection de leur propre graisse ou en reconstruction dans des cas de malformations congénitales.

Dans quel cas, chez qui peut-on réaliser un lipofilling mammaire ?

En esthétique, plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • des patientes ayant eu une ou plusieurs grossesses ou un amaigrissement : le sein peut présenter une perte de son volume se traduisant très souvent par un sein vidé, mou, légèrement descendu.
  • des patientes ayant déjà de jolis seins mais qui sont insatisfaites de leur volume et qui souhaitent, pour des raisons purement esthétiques, l’augmenter.

Pourquoi un lipofilling mammaire ?

En reconstruction, le lipofilling peut être proposé pour corriger certaines malformations mammaires congénitales comme par exemple une asymétrie mammaire nécessitant compensation dans le soutien gorge, le syndrome de Poland ou les seins tubéreux.

Chez des patientes présentant des zones donneuses graisseuses (hanche ou poignées d’amour, trochanters ou culotte de cheval, abdomen), la graisse peut être prélevée au moyen d’une lipoaspiration. Cette graisse est ensuite préparée et conditionnée pour pouvoir être réinjectée dans le sein. Le lipofilling mammaire trouve ainsi son indication et son objectif. Il permet d’apporter et de redonner du volume là où il en manque. Chaque patiente est unique et l’indication doit être posée au cas par cas en prenant notamment en compte sa morphologie, ses désirs, ses antécédents et ses traitements.

Où se situe la cicatrice ?

Les cicatrices sont très petites, de l’ordre de quelques millimètres et sont nécessaires pour pouvoir passer les canules utilisées. Que ce soit pour les zones de prélèvements (lipoaspiration) ou de réinjections (lipofilling), les cicatrices sont placées dans des endroits stratégiques pour pouvoir être dissimulées.

Comment se déroule un lipofilling mammaire ?

L’intervention nécessite une anesthésie générale et peut durer entre 1 et 2 heures.

Combien de jours dois-je rester hospitalisé ?

L’intervention peut être réalisée en ambulatoire. Aucun draînage n’est nécessaire.

Et après l’intervention, quelles sont les suites ?

À la sortie de la clinique, la patiente devra bénéficier de pansements à domicile sur chaque petite cicatrice pendant trois semaines environ.

Aucune compression ne devra être appliquée sur la zone injectée de graisse pendant 2 mois. La douche sera autorisée mais les bains, piscine, sport, soulevé de charges lourdes seront interdits pendant deux mois. Un soutien gorge sur mesure devra être porté pendant deux mois.

Quel résultat puis-je espérer ?

Le lipofilling mammaire permet d’obtenir un résultat très naturel avec un volume qui aura tendance à se localiser plutôt dans la moitié inférieure du sein (sein en forme de poire).

Y a t-il une différence par rapport aux prothèses mammaires ?

L’augmentation de volume obtenue par lipofilling est souvent inférieure à celle obtenue par les prothèses mammaires. De plus, si la patiente souhaite augmenter son décolleté et/ou la fermeté de son sein, elle devra plutôt s’orienter vers les prothèses mammaires.

Quelle est la tenue de la graisse ?

La tenue de la graisse n’est pas de 100 %. Après l’intervention, une partie de la graisse injectée (30 à 50 % environ) sera résorbée. Cela est inéluctable. Le résultat final est obtenu à 3 mois.

Y a t-il une résorption après l’opération ?

Ce phénomène de résorption implique qu’il faille parfois réaliser une seconde intervention pour enfin obtenir le volume souhaité.

La graisse injectée évolue t-elle avec les variations de poids ?

Oui, une fois prise, la graisse injectée évoluera avec les variations de poids : augmentation en cas de prise de poids et diminution en cas de perte de poids.

L’intervention est-elle risquée ?

Comme n’importe quelle chirurgie, le lipofilling mammaire comporte des risques de complications qui seront expliqués à la patiente en consultation.

Le lipofilling mammaire peut-il être pris en charge par la Sécurité Sociale ?

Dans les cas de reconstruction, l’intervention peut être prise en charge par la Sécurité Sociale à l’exception des dépassements d’honoraires. Dans les cas esthétiques, l’intervention est intégralement payante par la patiente. Ce n’est qu’au moment de la consultation et après examen clinique que le chirurgien pourra vous indiquer si une prise en charge peut être possible.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la fiche d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique.


Téléchargez la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?

Vous pouvez contacter mon secrétariat au 03 87 29 40 78
ou remplir le formulaire ci-dessous